Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peinture (aquarelle, acrylique, encres), bois tourné, déco récup, le blog de nos passions mais aussi histoires, anecdotes, patrimoine de notre village du Lauragais : St Martin Lalande 11400 Aude

Frère Jacques en balade - St Martin Lalande

 la légende :

Jacques le Majeur était pêcheur sur le lac de Tibériade et fut l'un des douze apôtres

la légende veut que Jacques partit pendant 4 ans évangéliser l'Espagne avec quelques disciples, ses pas le mèneront à se diriger vers Compostelle. il retourna vers Jérusalem pour soutenir les croyants suite aux persécutions, fut exécuté et nul ne sait comment sa dépouille se retrouva à Compostelle

 des documents du ixe siècle parlent de cette dépouille pour la 1ere fois en 818

 

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

le pèlerinage :

Le but du pèlerinage est d'atteindre le tombeau attribué à l'apôtre, situé dans la crypte de la cathédrale de St Jean de Compostelle en Espagne 

dès le XIème siècle, emprunter ce chemin devient un grand pélerinage de la Chrétienté médiévale

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

les pèlerins et leurs symboles :

Les pèlerins avaient pour coutume de rapporter comme témoignage de leur voyage des coquilles de pectens, qu'ils fixaient à leur manteau ou à leur chapeau, d'où le nom de coquilles Saint Jacques donné par la suite à ces mollusques.

La coquille Saint-Jacques était, à l'issue du voyage, le signe qu'un homme nouveau rentrait au pays.

Elle deviendra l'un des attributs reconnaissables du pèlerin, avec le bourdon, la besace et le chapeau à larges bords.

La coquille fut parfois gravée dans la pierre sur les frontons, les chapiteaux des églises

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

sur les chemins de Compostelle : 

Des abbayes, hôpitaux, et refuges seront ouverts sur les voies de circulations des pèlerins pour leur accueil matériel et spirituel, tant par des ordres monastiques que par des rois ou même des particuliers

Catholique a l'origine, cette route a progressivement été empruntée par un plus grand nombre de profanes. A tel point qu'en 1987 le Conseil de l'Europe a déclaré les routes de Compostelle en Espagne et en France, « Premier itinéraire culturel ».

les chemins empruntés sont assez faciles à reconstituer, grâce aux monuments qui les jalonnent et aux nombreux récits des voyageurs

vous retrouverez tout au long de votre parcours la coquille, signe distinctif

voici quelques photographies que j'ai prises à Conques (Aveyron)

Frère Jacques en balade -  St Martin LalandeFrère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin LalandeFrère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin LalandeFrère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin LalandeFrère Jacques en balade -  St Martin Lalande

ou bien encore à Cahors, sur le pont Valendré

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin LalandeFrère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

si si j'y étais la preuve en image

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

enfin pour ce qui nous intéresse à St Martin Lalande sous le porche du Pont Levis

 

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

Cinq routes historiques et considérées comme principales en France :

  • la voie du Puy en Velay : c'est sur cette voie que vous verrez le plus d'églises et de pèlerins
  • la voie d'Arles : c'est celle qui passe à St Martin Lalande, c'est aussi le chemin provençal à faire idéalement au printemps en parcourant les paysages méditerranéens
  • la voie d'Auvergne : est peu fréquentée et vous emmènera à la découverte de l'art roman auvergnat
  • le chemin de Cluny : admirez les vues sublimes en suivant le tracé de la Loire en parcourant les chemins de la bourgogne
  • le chemin de Savoie ou de Genève : c'est la voie du Rhône où lacs, vignobles, vous mèneront au plateau volcanique

voici la carte photographiée à Conques

 

 

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande

les preuves qui attestent qu'on  a bien suivi le chemin de Compostelle :

  • la credencial :

est une longue fiche que l’on déplie et sur laquelle on fait apposer, à chaque arrivée d’étape, un tampon avec la date et le lieu de la halte. Gîtes, paroisses, certains commerces disposent d'un tampon personnalisé à leur nom. non obligatoire mais recommandée, la credencial est quelquefois exigée par les lieux d'hébergement et surtout en Espagne.

La Compostela

est la récompense : "diplôme" rédigé en latin et qui atteste que vous avez parcouru au moins les 100 derniers kilomètres à pied. Remis au pélerin au bureau du pèlerinage, il vous sera proposé 2 versions : l'une pour les pèlerins ayant parcouru le chemin à des fins spirituelles, l'autre aux pèlerins poussés uniquement par l'attrait touristique 

sources : GR infos, FR3 région Dordogne, Détours en France, Momondo, Wikipédia

et mes photographies qui guident mes pas

Frère Jacques en balade -  St Martin Lalande
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Tu parts quand ? :-)
Répondre
B
pour l'instant je fais la boucle St Martinoise