Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peinture (aquarelle, acrylique, encres), bois tourné, déco récup, le blog de nos passions mais aussi histoires, anecdotes, patrimoine de notre village du Lauragais : St Martin Lalande 11400 Aude

Le chemin de la vie

On arrive dans une ambiance feutrée

Le paysage nous parait embrumé

Le chemin de la vie

On s’émerveille d’un oiseau guilleret

De la bise, de la pluie, de montagnes enneigées

Le chemin de la vie

Puis du chemin on aperçoit le tracé

On gambade,  on rit dans les fourrés

Le chemin de la vie

Voilà t’il pas que le voilà transformé

En autoroute, la vitesse est la normalité

On avance sans un coup d’œil sur les côtés

Peu à peu il se rétrécit avec les années

D’embuches le chemin est parsemé

On franchit les obstacles sans s’arrêter

Le chemin de la vie

Tiens voici un banc où se reposer

On s’arrête là pour enfin souffler

De l’oiseau guilleret à nouveau s’émerveiller

Le chemin de la vie

Puis reprendre le cours du tracé

Nous voici sur une sente empierrée

Qui nous fait vaciller et trébucher

Jusqu’à ce que l’on tombe épuisé

Aussitôt franchie la ligne d’arrivée

Le paradis blanc est la finalité

Et l’on s’endort pour l’éternité

Le chemin de la vie

Me voici sur le banc à m’émerveiller

De la bise, de la pluie, de montagnes enneigées

Du babillage de l’oiseau guilleret

J’ai ralenti le pas et ne suis point pressée

De m’engager sur la sente empierrée

Le chemin de la vieLe chemin de la vie
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Hooooo, une merveille que cette page. Quelle inspiration !
Répondre